Les relations maritimes Australie-France jusqu’en 1883

 

Les relations maritimes Australie-France jusqu’en 1883

Plus nombreuses ...

Les relations maritimes Australie-France jusqu’en 1883

Les relations maritimes Australie-France jusqu’en 1883

 

Les relations maritimes Australie-France jusqu’en 1883

Plus nombreuses étaient les voies ferrées, plus rapide était le courrier » ; ce principe a dominé, paradoxalement, toutes les voies maritimes, et fut peut-être le plus déterminant dans le choix historique des routes maritimes reliant l’Australie à l’Europe et vice-versa.

Le chemin de fer à travers la France jusqu’à Marseille fut la voie préférée des courriers d’Angleterre vers l’Extrême Orient. Cette voie fut déplacée de Marseille à Brindisi (Italie) en 1870, à travers les États allemands, puis à nouveau à travers la France grâce au lien des chemins de fer français et italien vers 1872. De même, malgré l’ouverture du canal de Suez, il fut souvent préféré la voie ferrée entre Alexandrie et Suez. Au cours de l’année 1876, le courrier expédié via Suez ne l’était plus jusqu’à Sydney mais jusqu’à Melbourne
où il était expédié à Sydney par la voie ferrée. À partir de 1888, le courrier destiné à l’Australie du Sud, Victoria, Nouvelle- Galles-du-Sud, Queensland était déchargé à Adélaïde et transporté par train à l’Est. Enfin, l’achèvement de la voie ferrée transcontinale reliant les côtes Est et Ouest des États-Unis justifia, à la fin des années 1860, l’ouverture d’une route postale Australie-Californie.


Lire l'article complet (Jean-Denis Ladiesse du Cagou - Delcampe Magazine)

 

 

 

Réagir à l'article


* Nom :
* E-mail : (non publié)
   Site web : (Url du site avec http://)
* Commentaire :
Saisir le code :
  • Paypal
  • Carte bancaire
  • VISA
  • masterCard
  • eBay
  • Delcampe
  • Catawiki
  • PriceMinister
  • Amazon

© 2016-2018 - Philamurat - SIRET 420 431 124 00023 - Tous droits réservés