Derniers articles : Une passion rentable

Une passion rentable
Le « mail art » permet de collectionner timbres et lettres autrement, en leur conférant originalité et, parfois, valeur. Les philatélistes ont pris l’habitude, depuis quelques décennies, de faire signer leurs timbres détachés ou sur enveloppes, ainsi que toute une kyrielle de souvenirs philatéliques, par leurs dessinateurs et/ou graveurs… comme ces timbres signés Christo et Jeanne-Claude ou encore Fabienne Verdier.
    Une passion rentable      0 commentaires   vues (409)
Les plis comportant quatre émissions différentes (timbres sans entiers), dont toutes les figurines sont encore en vente au jour de l'oblitération, sont de véritables raretés.
    Une passion rentable      0 commentaires   vues (393)
L’histoire du one cent magenta commence en Guyane Britannique. La Guyane Britannique (devenue nation indépendante de Guyana en 1966), comme son nom l’indique, était une colonie anglaise depuis 1796. Ce territoire est le seul état du Commonwealth situé en Amérique du Sud.
    Une passion rentable      0 commentaires   vues (579)
Les ventes récentes de timbres font la part belle aux timbres de France parus au XIXe siècle. Des pièces qui restent des valeurs sûres.
    Une passion rentable      0 commentaires   vues (748)
Olivier Stocker dirige la maison de vente aux enchères britannique Spink, spécialisée dans la philatélie, les médailles, les livres, la numismatique, les autographes, etc. Il revient sur la très belle vente aux enchères, essentiellement de timbres de France semi-modernes, qui aura lieu à Londres, les 21 et 22 novembre.
    Une passion rentable      0 commentaires   vues (835)
Showing 1 to 5 of 21 (1 Pages)
  • Paypal
  • Carte bancaire
  • VISA
  • masterCard
  • eBay
  • Delcampe
  • Catawiki

© 2016-2018 - Philamurat - SIRET 420 431 124 00023 - Tous droits réservés