Derniers articles :

Une étude réalisée par l’institut de sondage YouGov pour le compte de la CNEP (Chambre syndicale des Négociants et Experts en Philatélie) révèle que le timbre reste cher au cœur des Français et qu’au-delà de sa valeur d’usage, il représente à leurs yeux (pour 64% d’entre eux) une véritable "œuvre d’art" format réduit et un support de transmission de notre histoire.
    Actualité      0 commentaires   vues (554)
La conclusion s’impose d’elle-même : les perforés EIPA sur fond bleu sont tous des fabrications pures et simples. Ce sont en effet l’oeuvre de faussaires n’ayant pas sous la main de timbres dans la nuance outremer… ou n’ayant aucun sens de la chronologie.
    Catalogues & Références      0 commentaires   vues (967)
Les faussaires modernes ont de nombreux outils performants à disposition, mais il est parfois facile d’identifier leur arnaque. Envie d’en savoir plus ?
    Actualité      0 commentaires   vues (638)
On peut se demander pourquoi des faussaires aussi habiles ont fabriqué vers 1912 des timbres au type Merson de métropole et de bureaux français à l’étranger et pourquoi ils ont scrupuleusement apposé sur chacun d’eux une oblitération plus ou moins lisible.
    Records de ventes      0 commentaires   vues (1069)
L'histoire particulière de la série Francisque lui vaut une cote élevée au catalogue Yvert & Tellier, ainsi que le triste privilège d'avoir été souvent falsifiée. On trouve en effet sur le marché de très nombreuses reproductions de plus ou moins bonne facture, dont nous vous présentons quelques exemples, ainsi que les "trucs" pour les reconnaître.
    Catalogues & Références      0 commentaires   vues (1717)
Showing 135 to 140 of 311 (28 Pages)
  • Paypal
  • Carte bancaire
  • VISA
  • masterCard
  • eBay
  • Delcampe
  • Catawiki

© 2016-2018 - Philamurat - SIRET 420 431 124 00023 - Tous droits réservés